Ibeyi
Composé des jumelles Lisa-Kaindé Diaz et Naomi Diaz, Ibeyi est un duo Français aux origines Cubaines, Vénézuéliennes et Tunisiennes. Les deux soeurs se produisent en Anglais, Français, Espagnol et Yoruba, un dialecte Nigérian parlé par leurs ancêtres en Afrique de l’Ouest avant qu’ils ne soient envoyés en tant qu’esclaves à Cuba au XVIIIe siècle. En Yoruba, “Ibeyi” signifie “jumeau”. Leur musique mêle influences jazz et percussions, le tout mâtiné d’instruments traditionnels. Chanteuse et pianiste, Lisa-Kaindé mène la danse, tandis que Naomi s’exprime sur des percussions traditionnelles venues du Pérou et de Cuba. Leur père, Anga Díaz, fut l’un des percussionnistes les plus célèbres de Cuba. Membre du Buena Vista Social Club aux côtés de Ibrahim Ferrer, Rubén González et Máximo Francisco Repilado Muñoz aka Compay Segundo, il a également reçu un Grammy Award pour son oeuvre au sein du groupe de jazz latin Irakere. À sa mort, en 2006, Naomi, alors âgée de 11 ans, a appris à jouer de son instrument fétiche, le cajón ; ensemble, les soeurs ont appris à déchiffrer les chansons folk écrites en Yoruba. Leur mère et manager, la chanteuse Franco-vénézuélienne Maya Dagnino, a encouragé Lisa-Kaindé à écrire ses propres chansons. En 2013, les jumelles ont rejoint le label XL Recordings. Son propriétaire, Richard Russell, est le seul contributeur extérieur au duo à figurer sur leur premier album, produit en 2015 alors qu’elles n’avaient que 20 ans. Leur premier opus rend hommage à leur défunt père ainsi qu’à leur soeur aînée Yanira, décédée en 2013, dans la chanson éponyme. À la fin du morceau, on peut d’ailleur entendre un synthétiseur rappelant le son d’une machine d’assistance respiratoire. En 2014, c’est le clip de leur second single, “River”, qui a retenu l’attention du public. Les deux soeurs y apparaissent se tenant tour à tour la tête sous l’eau tandis que l’autre chante. En 2016, les jumelles se sont illustrées dans un court métrage de Beyoncé à l’occasion de la sortie de son album Lemonade, dans lequel on peut les voir dans une ferme utopique servant de refuge aux femmes noires. La même année, Ibeyi est revenu sur ses terres cubaines pour se produire à La Havane lors du défilé de la collection croisière Chanel 2016 et du festival international MUSICABANA. Sorti en 2017, leur album Ash a été nominé aux Impala Awards dans la catégorie Meilleur Album Européen de l’Année.